Pour un Maroc sans peine de mort

La Coalition marocaine contre la peine de mort (CMCPM) a profité de la Journée mondiale contre la peine de mort, célébrée le 10 octobre de chaque année, pour redemander l’abolition au Maroc de la peine capitale.

«La coalition considère que le maintien de la peine de mort par les tribunaux marocains est contraire à la Constitution, en particulier aux chapitres 20 et 22. Elle demande aux organes de défense de pointer du doigt l’inconstitutionnalité des dispositions légales de la peine de mort», peut-on lire dans le communiqué de la CMCPM.