Politique humaniste du Maroc

Le représentant du Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés au Maroc (HCR), Jean Paul Cavaliéri, a qualifié «d’humaniste» la politique menée par le Maroc en matière d’immigration et d’asile.

Une déclaration qui intervient à l’occasion de la Journée mondiale des immigrés, qui coïncide avec le 20 juin de chaque année. Sur les 7 048 personnes sous le mandat du HCR au Maroc, 5 126 sont des réfugiés et 1 922 sont des demandeurs d’asile. Les Syriens forment le plus gros du contingent des réfugiés (3478), suivis des Yéménites (519) et des Ivoiriens (293).