Plus de 100 000 logements manquent à  Casablanca

Malgré l’impression de profusion que peut donner actuellement le marché de l’immobilier à  Casablanca, on est encore loin de la saturation.

Selon l’étude de marché d’un groupe étranger qui vient de lancer son projet immobilier dans la ville, il existerait encore une demande de plus de 107000 logements dans la métropole. L’essentiel de cette opportunité touche comme l’on pourrait s’en douter le segment économique avec 90 000 unités. Le logement pour la classe moyenne recèle un potentiel de 15 000 à 20 000 unités. Et même sur le haut standing dont les ventes ne se portent pas au mieux depuis quelques temps, il reste encore de la place pour 2000 à 3 000 unités.