Mission économique marocaine au Portugal : identification de nouveaux créneaux de coopération

Une mission économique effectuée par une importante délégation marocaine, du 25 au 28 octobre, dans la région de Porto et à Lisbonne, a permis l’identification de nouveaux créneaux de coopération, notamment l’industrie du cuir, l’économie circulaire liée à l’écosystème du textile-habillement et l’innovation et la recherche dans les domaines de l’automobile, l’aéronautique, la mobilité et le secteur maritime. Conduite par l’ambassadeur du Maroc à Lisbonne, Othmane Bahnini et composée de responsables du ministère de l’Industrie et du Commerce, de la CGEM et du Conseil d’affaires Maroc-Portugal, cette mission a permis également l’élaboration d’une feuille de route de coopération dans les secteurs du textile et de l’automobile, indique un communiqué de la représentation diplomatique marocaine au Portugal.

Cette visite de promotion et de prospection organisée, à l’initiative de l’ambassade du Maroc, sous forme d’une table ronde de promotion des opportunités de partenariat et d’investissement dans le Royaume, de rencontres sectorielles avec les dirigeants de plusieurs grands groupes, associations et fédérations opérant dans les domaines du textile-habillement et de l’industrie automobile, ainsi que de visites de terrain d’entreprises leaders et de centres technologiques et d’innovation, a mis en exergue la complémentarité des deux économies, particulièrement dans le domaine du textile-habillement et de l’automobile.

Pour ce qui est du secteur de l’automobile, cette visite a été l’occasion de présenter les nouvelles ambitions du Royaume en termes de renforcement de la production automobile et de s’enquérir davantage des progrès réalisés par le Portugal en matière d’investissement dans les projets de R&D et d’innovation pour le développement de voitures du futur.

L’échange avec le board du groupe Simoldès a permis de promouvoir la capacité du Maroc à accompagner les sociétés automobiles locales à gagner en compétitivité. En effet, Simoldès, installé à Kénitra depuis 2018, pourra servir ses clients constructeurs à partir de son usine marocaine avec une meilleure compétitivité grâce à l’intégration locale en profondeur, pilotée par le ministère de l’Industrie.

A cette occasion, la délégation a eu un échange avec l’association automobile portugaise (AFIA) en vue d’une meilleure collaboration entre les partenaires et effectué une visite au TMG en vue de nouer un contact rapproché avec ce grand acteur européen de matière PVC utilisée dans les coiffes de sièges qui a toute sa place dans l’écosystème automobile national.

En matière de textile-habillement, les membres de la délégation ont discuté d’un futur partenariat entre le centre technique textile portugais (CITEVE) et le centre textile technique marocain (CTTH). Des échanges fructueux ont eu lieu également avec l’association portugaise du textile (ATP) pour une consolidation du partenariat entre les deux pays amis.

S’agissant du secteur du cuir, des perspectives de coopération entre les centres techniques des deux pays ont été identifiées.

La présence de la délégation marocaine au Portugal était également l’occasion pour tenir une réunion entre les co-présidents marocain et portugais du Groupe d’impulsion économique (GIE) Maroc-Portugal, respectivement MM. Karim Amor et Armindo Monteiro, afin de discuter des actions à entreprendre dans le cadre de l’opérationnalisation du GIE Maroc-Portugal, conclut le communiqué.