Midelt : le Comité provincial de veille mobilisé pour faire face à la vague de froid

Le Comité provincial de veille et de suivi de Midelt a tenu lundi une réunion consacrée à la présentation des mesures proactives prises dans le but de faire face aux effets de la vague de froid sur la population durant la saison hivernale 2020-2021.

Lors de cette réunion, des exposés ont été présentés sur les mesures proactives adoptées par les autorités compétentes et les différents départements concernés pour atténuer les effets de la vague de froid sur la population, surtout dans cette conjoncture exceptionnelle que traverse le pays à cause de la pandémie du Covid-19.

Plusieurs mesures proactives ont été prises au niveau de la province au profit des zones ciblées. Il s’agit surtout de l’activation du Comité provincial de veille et de suivi des risques liés à la vague de froid, de l’identification des zones exposées à cette vague et de la mobilisation de l’ensemble des moyens logistiques et humains nécessaires à cet effet.

Ces mesures portent aussi sur l’activation des comités locaux chargés d’effectuer des visites de terrain et de prendre contact avec la population des zones affectées par la vague de froid en vue de connaitre leurs besoins aussitôt les bulletins d’alerte météorologique reçus.

Une grande attention sera accordée aux catégories particulièrement ciblées par ces mesures, notamment les femmes enceintes, les personnes atteintes d’insuffisance rénale, les sans-abris et les élèves.

L’accent a été mis aussi sur l’importance de sensibiliser la population aux risques liés à la vague de froid et aux chutes de neige, afin d’éviter toute éventuelle situation d’urgence.

A cette occasion, un exposé détaillé a été présenté sur les mesures et décisions prises, dans ce cadre, par les services de la province, les services extérieurs des départements concernés, ainsi que les services sécuritaires au niveau de la province de Midelt qui compte 29 communes territoriales avec une population estimée à 289.337 habitants.

Ces mesures concernent, entre autres, la mobilisation des engins de déneigement, le recensement et la prise en charge des femmes enceintes, des insuffisants rénaux et des cas urgents, le recensement des nomades et la localisation des lieux de leurs déplacements, l’approvisionnement en bois de chauffage, l’hébergement des sans-abris et l’approvisionnement des éleveurs en quantité suffisante d’orge.

Il s’agit aussi d’identifier les besoins en termes de couvertures des Maisons de l’étudiant, des Maisons d’accouchement et des centres pour personnes âgées, ainsi que de fixer, en concertation avec la Gendarmerie Royale, des lieux d’atterrissage des hélicoptères au niveau des communes concernées.

Les douars exposés à la vague de froid au niveau provincial sont de l’ordre de 217, répartis sur 24 communes, alors que le nombre des familles exposées est estimé à 22.956.

Cette réunion a été une occasion de présenter des exposés sur les mesures ayant pour objet de faire face à la vague, prises notamment par les Directions provinciales de la Santé, de l’Education Nationale, de l’Equipement, de l’Entraide nationale et de l’Agriculture.

Dans le domaine de l’équipement, les préparatifs visant à faire face à la vague de froid ont porté sur l’entretien des engins de déneigement, la mise en place de plaques signalétiques, l’aménagement et l’entretien des abris de neige et l’identification des traçons routiers pouvant être coupés à cause de la neige.

En matière de santé, des moyens humains et matériels importants sont mobilisés, à savoir 10 médecins, 85 infirmiers, 14 ambulances et 5 unités médicales mobiles. Cette démarche s’inscrit dans le cadre de l’opération annuelle « Riaaya » visant à assurer la couverture sanitaire aux habitants des zones touchées par la vague de froid et les chutes de neige.

S’agissant du domaine de l’enseignement, les mesures visant à faire face à la vague de froid portent notamment sur la mise en place des différents types de dispositifs de chauffage au niveau des salles de classe.

(Avec MAP)