Maroc Telecom : 70,5 millions de clients à fin septembre 2020

Les parcs du Groupe Maroc Telecom ont atteint 70,5 millions de clients à fin septembre 2020, en augmentation de 4,3% par rapport à la même période un an auparavant.

Cette croissance est principalement tirée par la hausse du parc des filiales (+7,3%), du parc Fixe (+6,7%) et du Haut Débit Fixe (+10,4%) au Maroc, explique lundi Maroc Telecom dans un communiqué sur ses résultats à fin septembre 2020.

Au détail, le parc Mobile s’élève à 19,7 millions de clients, en contraction de 2,8% sur une année, fait savoir la même source, précisant que les effets de la crise sanitaire exercent une pression importante sur les activités Mobile qui enregistrent un chiffre d’affaires en baisse de 5,5%, pour s’établir à plus de 10,13 milliards de dirhams (MMDH).

Pour ce qui est de l’ARPU mixte, qui se définit comme le CA généré par les appels entrants et sortants et par les services de données nets des promotions, hors roaming et ventes d’équipement, divisé par le parc moyen de la période, il a baissé de 6,1% à 55,1 dirhams au terme des neuf premiers mois de 2020.

En outre, Maroc Telecom indique que le parc Fixe s’est amélioré de 6,7% sur un an, à près de 2 millions de lignes, portant le parc Haut Débit à 1,7 million d’abonnés, soit une progression de 10,4%.

Les activités Fixe et Internet au Maroc ont réalisé ainsi un chiffre d’affaires de plus de 7,09 MMDH à fin septembre 2020, en hausse de 2,0% par rapport à la même période de 2019, portées par la Data Fixe.

A l’international, le parc mobile a dépassé les 46,6 millions de clients répartis sur la Mauritanie (2,57 millions), Burkina Faso (9,08 millions), Gabon (1,56 millions), Mali (8,57 millions), Côte d’ivoire (9,7 millions), Bénin (4,54 millions), Togo (3,19 millions), Niger (2,88 millions), Centrafrique (185.000) et Tchad (4,30 millions).

Commentant ces résultats, le Président du Directoire du Groupe Maroc Telecom, Abdeslam Ahizoune, a indiqué que dans ce contexte de crise sanitaire mondiale et de durcissement de la concurrence, la stratégie de diversification à l’international, initiée par Maroc Telecom depuis plusieurs années, démontre à nouveau son succès. Les actifs à l’international permettent en effet au Groupe d’améliorer sa résilience dans cette conjoncture difficile.

« Maroc Telecom a également fait preuve d’une grande capacité d’adaptation pour faire face aux effets de la crise et ce à travers l’adoption, dès le début de la pandémie, de plans d’optimisation des coûts et d’une gestion optimisée des investissements », a-t-il constaté.

Et d’ajouter que le Groupe poursuit par ailleurs la modernisation des infrastructures et des services afin d’offrir aux clients la meilleure qualité et la plus large couverture au niveau de tous les pays de présence.

(Avec MAP)