Maroc : près de 16 millions de dirhams alloués à la valorisation et l’évaluation des ressources hydriques

Selon un rapport de L’Agence du bassin hydraulique du Loukkos (ABHL), 15,77 MDH ont été consacrés à la valorisation et l’évaluation des ressources hydriques, dans le cadre de l’élaboration du plan d’action de l’Agence pour les années 2022, 2023 et au-delà.

Il s’agit de l’exploration des eaux souterraines (3 MDH), l’aménagement des stations hydrologiques (1,5 MDH), l’achat d’équipements de mesure hydrologique (4,6 MDH) et d’équipements de communication et de transmission d’informations (300.000 dirhams), en plus de la mesure et le suivi quantitatif des ressources hydriques (3,8 MDH), l’acquisition d’équipements de laboratoire (20 MDH), la réalisation d’études hydrologiques (1,5 MDH) et l’acquisition de données climatiques (820.000 dirhams).

Il est à noter que l’agence avait réalisé 195.849 mesures hydrologiques durant la période 2020-2021.

L’ABHL procède à des mesures périodiques des ressources hydriques superficielles et souterraines, à travers deux réseaux, le premier destiné au suivi des eaux superficielles via 32 stations hydroclimatiques réparties sur les différents bassins hydrauliques, et le deuxième dédié à la mesure des eaux souterraines, grâce à 86 forages et puits couvrant la majorité des nappes phréatiques relevant de la zone d’action de l’agence.