Maroc : Le ministère de la communication se penche sur la question des droits d’auteur

Les droits d’auteur et les droits voisins ont été au coeur d’une réunion entre le ministre de la Communication, porte-parole officiel du gouvernement M. Mustapha El Khalfi, et des représentants du bureau exécutif du Syndicat marocain des professionnels du théà¢tre (SMPT), conduits par le président du syndicat Messaoud Bouhcine.

Cette réunion a permis d’examiner les nouveautés liées aux droits d’auteurs et droits voisins, notamment l’approche de l’annonce du projet de transformation du bureau marocain des droits d’auteur en une institution publique, précise un communiqué du ministère.

Les discussions ont aussi porté sur les préparatifs de la rencontre annuelle du comité de suivi et de gouvernance du secteur des droits d’auteur et des droits voisins, qui compte le SMPT parmi ses membres, et sur le contrat-programme prévu entre le ministère de la Communication et le Bureau marocain des droits d’auteur.

Les deux parties se sont également arrêtées sur le projet de la version spéciale qui devrait être présentée devant le parlement, et qui vise essentiellement la réparation du préjudice subi par la piraterie, et les redevances des droits d’auteur, outre l’adoption le 15 octobre par le Conseil des ministres du Traité de Beijing sur les interprétations et exécutions audiovisuelles.

La réunion a aussi porté sur les le cinéma et l’audiovisuel, notamment l’annonce, prévue jeudi, du « livre blanc » sur le cinéma marocain en préparation depuis la tenue en octobre 2012 des assises nationales sur le cinéma, qui devrait constituer une feuille de route pour le secteur cinématographique au Maroc, ajoute le document.

Les deux parties ont également examiné l’élaboration d’une convention de partenariat entre le ministère et le Syndicat marocain des professionnels du théâtre en vue de renforcer les capacités du syndicat et de l’accompagner dans les domaines concernés.