Maroc : Le déficit commercial en hausse de 17,9% à fin juillet

Le déficit commercial s’est établi à 117,38 milliards de dirhams (MMDH) à fin juillet 2021, en hausse de 17,9% par rapport à la même période de l’année 2020, selon l’Office des Changes.

 

 

Au titre des sept premiers mois de l’année 2021, les exportations se sont situées à 174,38 MMDH (+23,2%), soit le plus haut niveau atteint durant la même période au titre des cinq dernières années, précise l’Office dans ses indicateurs mensuels des échanges extérieurs du mois de juillet, notant que les importations ont augmenté de 21% à 291,76 MMDH.

Ainsi, le taux de couverture s’est amélioré de 1,1 point à 59,8% à fin juillet 2021, ajoute la même source.

D’après l’Office, la hausse des importations de marchandises s’explique par l’augmentation des achats de l’intégralité des groupes de produits, principalement, des produits finis de consommation (+17,75 MMDH), des demi produits (+12,08 MMDH), des biens d’équipement (+8,15 MMDH) et des produits énergétiques (+7,95 MMDH).

S’agissant des exportations de marchandises, leur hausse concerne la majorité des secteurs, essentiellement le secteur de l’automobile (+38%), des phosphates et dérivés (+30,3%) et du textile et cuir (+23,7%).