L’Union des Mosquées de France condamne avec « la plus grande vigueur » l’attentat près de Lyon

L’Union des Mosquées de France (UMF) a condamné avec la plus grande vigueur l’attentat « terroriste et barbare » qui a visé vendredi une usine de gaz industriel en Isère (près de Lyon), dans le centre-est de la France, faisant des victimes dont une personne « abjectement décapitée ».

Dans un communiqué, l’UMF fait part de « sa profonde tristesse » face à cette odieuse atteinte à la vie humaine et exprime son soutien et sa solidarité totale aux familles des victimes et à leurs proches. 

L’UMF lance également un appel pressant à toutes les forces vives de la France, au-delà de leur croyance, de leur qualité ou de leur appartenance, à « faire front commun contre la barbarie et l’ignominie qui n’a ni foi ni religion ».

Elle appelle aussi les musulmans de France à saisir les nombreux moments de prière et de recueillement du mois sacré de Ramadan, symbole de solidarité, de partage et de paix, pour élever des prières à la mémoire de toutes les victimes du terrorisme.