L’OCP prévoit une hausse des prix des engrais phosphatés au premier semestre

Les prix des engrais phosphatés devraient augmenter durant le premier semestre 2020 après avoir atteint un niveau bas, selon les prévisions du groupe OCP.

« En effet, le confort financier des fermiers par rapport aux coûts bas des engrais ainsi que les décisions de réduction de production déclarées d’abord par l’OCP, suivie ensuite par Mosaic, les Russes et les Chinois pour juguler les stocks élevés en Asie et aux USA, conjugués à la forte anticipation au Brésil devrait supporter une telle orientation des prix », estime l’OCP dans son rapport de gestion au titre de l’année 2019.

Et d’ajouter que le contexte chinois avec le Coronavirus pourrait également contribuer à cette hausse en limitant davantage l’offre sur le marché international, notant que ceci présage en revanche d’une tendance stable à baissière au S2-2020, à moins d’une nouvelle annonce de réduction de production.

Le marché demeure toutefois dans une situation relativement fragile, notamment avec le risque d’un interventionnisme du gouvernement chinois pour supporter la productivité et l’export dans un contexte de contraction soutenue de sa croissance économique (6,1% en 2019), relève le document, notant que les prix des matières premières devraient rester à des niveaux bas sur le début 2020 en raison de la suroffre sur le marché conjuguée au niveau des stocks élevés.

(Avec MAP)