L’Intérieur déclare la guerre contre le froid

• Le comité de veille et de suivi a été activé dans plusieurs provinces. Toutes les dispositions nécessaires ont été prises pour faire face à la vague de froid et aux chutes de neige.

L’hiver s’annonce rude. Dans un bulletin spécial diffusé jeudi, la direction de la météorologie nationale annonce des chutes de neige abondantes (entre 20 et 40 cm en 24 heures), des baisses des températures (jusqu’à -8°C) et de fortes rafales de vent pour le week-end, du vendredi au dimanche, dans plusieurs provinces du Royaume. Quelques jours plus tôt, le ministère de l’intérieur a déjà mis en branle la machine de lutte contre la vague du froid. Un dispositif a été mis en place et concerne, pour le moment, près d’une vingtaine de provinces, les plus exposées dans l’Atlas, le Rif, l’Oriental et le Souss. Le comité de veille et de suivi a été activé dans les provinces concernées et il a déjà tenu ses premières réunions consacrées à la présentation et au suivi des préparatifs et des mesures proactives prises pour faire face à la vague de froid et aux chutes de neige pendant la période hivernale. Dans chaque province, l’autorité provinciale a mis en place un plan d’action et d’intervention intégré qui détermine les zones concernées par la vague de froid, tout en analysant les données relatives à la population de ces zones. Parmi les actions inclues dans ce plan, la mobilisation des ressources humaines et des moyens logistiques nécessaires, aussi bien du public que du privé, l’actualisation et l’analyse des données socio-économiques des zones cibles, le recensement des femmes enceintes ainsi que des personnes sans domicile fixe (SDF) et des lieux d’hébergement, et l’aménagement de plates-formes d’atterrissage d’hélicoptères. Entre autres actions prévues, l’analyse des besoins en produits alimentaires pour les douars ciblés (en cas de coupures de routes), et des besoins en produits alimentaires et de couvertures au niveau des orphelinats, des maisons d’accouchement et des maisons d’étudiant pour les satisfaire durant la saison hivernale, en sus de la mobilisation des équipements et engins de déneigement et des moyens de communication afin d’assurer la rapidité et l’efficacité des interventions.
Dans le domaine de la santé, l’accent a été mis sur la mobilisation des ambulances et d’un staff composé notamment de médecins, d’infirmiers, de pharmaciens et d’animateurs de programmes sanitaires, et sur la programmation des unités mobiles et des caravanes médicales, et ce dans le cadre de l’opération «Riaya» visant à assurer la couverture sanitaire aux habitants des zones menacées par la vague de froid et les chutes de neige. De même, des moyens logistiques sont déployés pour les opérations de déneigement et de rétablissement de la circulation en vue d’assurer la fluidité du trafic sur les routes enneigées.
Par ailleurs, en raison des besoins pressants de la population locale en produits de chauffage dans plusieurs zones, il a été également question de garantir la disponibilité des fours et bois de chauffage et leur distribution au profit des établissements scolaires et des habitants des zones menacées par la vague de froid.
Sur un autre volet, les services centraux du ministère de l’intérieur ont fourni des téléphones cellulaires reliés par satellite pour la communication et la coordination avec l’ensemble des zones qui ne bénéficient pas d’une couverture de téléphonie mobile, et ce en vue de garantir la communication en permanence avec le comité provincial.
Il faut rappeler que ce plan, déployé presque à l’identique dans plusieurs provinces mais en tenant compte des spécificités de chaque région, a été mis en place sur Hautes instructions royales en vue d’épargner aux populations locales les effets de la vague de froid que connaît cette partie du territoire national en raison des chutes conséquentes de neige, notamment en cette circonstance exceptionnelle que traverse le Royaume en raison de la propagation de la pandémie du nouveau Coronavirus.