Les médecins étrangers bientôt autorisés

Un avant-projet de loi initié par le ministère de la santé vient d’être déposé dans ce sens auprès du Secrétariat général du gouvernement pour consultation.

Les médecins étrangers pourront bientôt exercer au Maroc. Un avant-projet de loi initié par le ministère de la santé vient d’être déposé dans ce sens auprès du Secrétariat général du gouvernement pour consultation. Ce texte ouvre ainsi la possibilité d’exercice aux étrangers nés au Maroc et y ayant résidé pendant une durée minimale de 10 ans. Il comble par ailleurs le vide juridique concernant l’inscription des étrangers appelés à exercer dans les services sanitaires publics à titre bénévole, notamment en cas d’organisation de caravanes médicales. Sur le volet de l’exercice temporaire d’un médecin étranger, l’avant-projet de loi maintient la limite annuelle d’un mois et l’encadre en précisant les situations dans lesquelles le recours à des étrangers pourrait être autorisé, comme dans le cas où la spécialité médicale ne se pratique pas au Maroc.