Les droits des migrants par le théà¢tre

L’Association Racines vient de lancer Mix City. Un projet qui vise à  offrir aux migrants subsahariens au Maroc un espace d’expression, à  travers les techniques du théà¢tre de l’opprimé.

L’opération a également comme objectif de «sensibiliser la société marocaine aux problèmes que vivent les migrants subsahariens au Maroc et de briser les préjugés et les stéréotypes à leur égard», apprend-on auprès de Racines. Des artistes participant au projet viennent du Nigeria, Ghana, Côte d’Ivoire, Cameroun, Sénégal et du Maroc.