Les CRI, premier point de contact pour les TPME et les porteurs de projets

L’interlocuteur des prétendants au financement dépend du stade d’avancement de leurs projets.

C’est fait ! Les déclinaisons commerciales de l’engagement des banques dans le cadre du programme d’appui sont disponibles depuis quelques jours sur le marché. Chaque banque est venue avec sa formule pour s’adresser à une population pas comme les autres. A population spéciale, prise en charge spéciale.

D’après Zouhair Chorfi, secrétaire général du ministère de l’économie, des finances et de la réforme de l’entreprise, pour servir les besoins en termes d’information et de demandes, la mobilisation se fera avec les Centres régionaux d’investissement (CRI). Pour lui, une coïncidence d’agenda très positive est que le programme d’appui et de financement est déployé concomitamment à l’entrée en activité des CRI nouvelle génération. Ces derniers épousent l’esprit de rupture voulu par le nouveau programme. Les nouveaux CRI apportent une vraie rupture du point de vue de leur mandat, leurs ressources humaines, leurs missions et leur champ d’intervention. Ces structures vont être très impliquée, dans la mission d’éclairer les TPE et les jeunes sur les réalités locales et sur les secteurs porteurs, et aider les jeunes à se positionner au niveau des régions et avoir des idées de projets. Pour d’autres porteurs de projets qui ont les idées plus claires, le premier contact se fera avec la banque qui prendra en charge toutes les demandes de la population cible. «L’organisme à voir dépend du stade de constitution du dossier ou de l’idée», explique le secrétaire général du ministère des finances.

A noter que les établissements bancaires se sont engagés à améliorer leurs prestations de services avec, à la clé, un raccourcissement des délais de réponse aux demandes de financement pour ne plus dépasser les deux semaines. Pour les aider à respecter cet engagement, les pouvoirs publics ont accordé au secteur toutes les délégations en matière d’octroi de la garantie CCG.