Les crédits à  la consommation en hausse de 22,4% à  fin juillet !

L’encours des crédits à  l’habitat progresse de 10,5% en un an, à  145 milliards de DH.

La croissance des crédits bancaires dans leur globalité est certes plus faible que par le passé, mais il est certains types de crédits qui progressent toujours à un rythme soutenu. En effet, l’encours de l’ensemble des crédits bancaires affiche une hausse de 7,5% à fin juillet par rapport à la même date de l’année dernière, s’établissant à 708 milliards de DH. Mais dans le détail, on trouve que les crédits à la consommation distribués par les banques ont progressé de 22,4% en un an, à 41,15 milliards de DH. La concurrence que font les banques aux établissements spécialisés dans ce type de crédits, grâce à un coût des ressources moindre et à un plus large réseau de distribution, explique cette forte croissance, mais il y a aussi l’effet ramadan et vacances scolaires qui encourage l’accès au crédit à la consommation.

Les crédits à l’habitat affichent, eux, une hausse d’encours de 10,5% à fin juillet, à 145,2 milliards de DH, vraisemblablement grâce à la dynamique que connaît le segment du logement social. Les crédits de trésorerie sont aussi en forte progression (+14,4%, à 187 milliards de DH), mais ceci est en raison des difficultés de trésorerie que connaissent les entreprises. Enfin, les prêts à l’équipement affichent la seule baisse au niveau du secteur, avec un encours en recul de 2,9%, à 133,5 milliards de DH, ce qui témoigne du ralentissement que connaît l’investissement privé actuellement.