Les associations se mobilisent pour l’amazigh

Quelque 800 associations amazighes et de droits humains ont adressé, mardi 3 novembre, une série de revendications aux partis politiques, au gouvernement et aux parlementaires du Maroc.

Avec comme objectif principal la mise en œuvre du statut officiel de la langue amazighe et des lois organiques attenantes. Parmi les exigences de cette coalition d’associations, l’établissement de l’égalité entre les deux langues officielles du pays et l’inclusion de l’amazigh dans tous les secteurs de la vie publique (éducation, médias…).

M.C.