Le vrai du faux autour de la campagne de vaccination : effets indésirables, pénurie d’oxygène, hospitalisation systématique des enfants…

La campagne de vaccination lancée au Maroc et dans le monde est à l’origine d’un flot de « fake-news » relayées par des sites d’information et sur les réseaux sociaux.

La MAP fait le tri entre l’intox et les bonnes informations pour une meilleure sensibilisation :

– Hospitalisation systématique des enfants de moins de 15 ans atteints de la Covid-19. FAUX

– Fièvre, maux de tête, troubles digestifs, fatigue, sensation de malaise, vomissements, douleurs musculaires ou articulaires, les effets secondaires des vaccins sont plus graves que la Covid. FAUX

– La vaccination anti-covid est déconseillée en cas d’allaitement. FAUX

– Les décès de patients atteints de la Covid-19 sont dus à une prétendue pénurie d’oxygène à l’hôpital Mohammed V à Safi. FAUX

– Le nombre de primo-vaccinés est de 16.740.875, alors que celui des personnes complètement vaccinées (1ère et 2ème doses) s’élève à 11.980.285. VRAI

– Le ministère de la Santé a annoncé l’élargissement de l’opération de vaccination anti-Covid au profit des jeunes âgés de 18 ans et plus. VRAI

– Un nouveau centre de vaccination contre la Covid-19 a été aménagé au sein de l’Institut supérieur des professions infirmières et techniques de santé (ISPITS), près de l’hôpital Hassan II d’Agadir. VRAI

– Le nombre des patients intubés et des décès ont respectivement progressé de 42 et 36% suite à la résurgence du virus dans toutes les régions du Royaume. VRAI

– La protection contre la Covid-19 par la vaccination est meilleure après une infection par la maladie, selon les résultats d’une étude sur l’immunité au coronavirus, dévoilés en Suisse. VRAI.