Le RNI suspend le programme « 100 jours, 100 villes », jusqu’à nouvel ordre

Le Rassemblement national des indépendants a décidé de surprendre ses meetings dans le cadre du programme « 100 jours, 100 villes » afin de prévenir tout risque de contagion au COVID-19.

La décision a été prise pour « éviter les risques de propagation de cette pathologie ». Le RNI ainsi pris cette décision de suspendre ce programme de meetings, « jusqu’à nouvel ordre », indique-t-on auprès de cette formation. La date de la reprise du programme sera annoncée dans les prochains jours, quand les conditions le permettent.

Notons que les étapes de ce week-end devaient concerner les villes de Ain Aouda (samedi 7 mars), Ben Amhed (le 8 mars) et Essaouira (le 8 mars).

Rappelons que 58 étapes ont été effectuées jusqu’à présent dans le cadre du programme « 100 jours, 100 villes » lancé, le 2 novembre dernier à Demnate.

Les rencontres tenues dans le cadre de ce programme ont rassemblé plus de 29 000 participants et permis de discuter avec les citoyens de leurs préoccupations et attentes en lien avec le développement local, ont souligné des membres du bureau politique du parti lors d’une conférence de presse consacrée à la présentation du bilan d’étape de cette initiative.