Le pétrole recule en Europe

Les prix du pétrole reculaient lundi, impactés par de possibles nouvelles sanctions occidentales contre la Russie et le recours aux réserves stratégiques d’or noir.

 

Ainsi, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juin lâchait 0,92% à 103,43 dollars.

Le baril de West Texas Intermediate (WTI) américain pour livraison en mai perdait, quant à lui, 0,64% à 98,63 dollars.

En effet, les importations russes assurent à l’Europe 40% de ses besoins en gaz naturel et 30% pour le pétrole.

Le président américain Joe Biden a tenté une nouvelle fois jeudi de faire baisser les prix du pétrole en autorisant l’utilisation de plus de 180 millions de barils dans les six prochains mois. Les 30 autres pays membres de l’AIE ont promis de puiser, eux aussi, dans leurs réserves stratégiques.