Le Maroc à Paris au Salon International de l’Agriculture

Le Maroc prend part au Salon International de l’Agriculture de Paris qui se tiendra du 22 Février au 1er Mars dans la capitale française.

«Après une participation réussie lors de l’édition 2019, le Maroc prend part, pour la huitième année consécutive, à la 57e édition du SIAP », qui installera ses quartiers à Paris expo-porte de Versailles, le plus grand parc des expositions français, indiquent les organisateurs dans un communiqué.

« Organisée par l’Agence pour le Développement Agricole (ADA) dans le sillage du plan Maroc Vert, la participation marocaine intervient dans le cadre d’une stratégie ambitieuse qui vise à promouvoir les produits du terroir marocain », souligne-t-on de même source.

L’année dernière, une trentaine de coopératives agricoles marocaines avaient fait le déplacement à Paris pour exposer leurs produits du terroir à haute valeur marchande et nouer des contacts d’affaires avec d’importants importateurs en vue de trouver de nouveaux débouchés à ce secteur. A cette occasion, plus de 300 rencontres B2B avaient été programmées par l’ADA, pour connecter les exposants marocains avec les professionnels français et étrangers.

Sélectionnées sur la base de critères stricts, notamment la qualité de leurs produits et de leurs packaging ainsi que la diversité de leurs gammes, ces coopératives ont représenté plus de 1.410 petits agriculteurs dont 489 femmes rurales qui vivent de la production et de la transformation de l’Argan, de l’huile d’olive, du safran, des dattes, des plantes aromatiques et médicinales et des épices.

Considéré comme la plus grande manifestation agricole française destinée au grand public, le SIAP accueille chaque année une moyenne de 700.000 visiteurs et demeure le rendez-vous incontournable des grandes cultures, de la gastronomie régionale et internationale, des produits des terroirs et de l’élevage.

Cette année, le SIAP se tient sous le signe « L’agriculture vous tend les bras », une façon pour les organisateurs de souligner l’importance de renforcer les liens avec les agriculteurs et de donner envie de rejoindre le monde agricole pour en montrer toute l’attractivité.

(Avec MAP)