Le gouvernement donne son feu vert pour le soutien du secteur cinématographique

Le Conseil de gouvernement réuni ce jeudi, a approuvé le projet de décret fixant les conditions et les procédures d’aide à la production cinématographique, à la numérisation, la rénovation et la création de salles de cinéma et à l’organisation des festivals de films.

Il vise à porter à 30% le pourcentage de soutien accordé à la production étrangère d’oeuvres audiovisuelles et cinématographiques au Maroc, contre 20% actuellement, à l’instar de certaines expériences internationales, en vue de renforcer les capacités du Royaume en matière d’attraction des productions mondiales.

Cette mesure devrait accroître la valeur des investissements étrangers au Maroc dans le domaine de la production cinématographique et audiovisuelle et contribuer, ce faisant réaliser l’ambition de capter 1% de la valeur totale des investissements mondiaux, estimée à 30 milliards d’euros, à l’horizon de l’année 2025.

Entrée en vigueur depuis février 2018, cette mesure prévoit l’octroi d’un soutien financier aux productions étrangères d’oeuvres audiovisuelles et cinématographiques éligibles à la subvention, à raison de 20% du total des dépenses réalisées au Maroc.

Depuis lors, 30 demandes de soutien ont été reçues de la part de sociétés de production de différents pays, les investissements étrangers au Maroc s’élevant à plus de 1,5 milliard de dirhams.