Le Géoparc de la région Tadla-Azilal labellisé par l’UNESCO

« M’Goun » se caractérise par des traces de dinosaures –théropodes et sauropodes, des sites géomorphologiques comme le pont naturel d’Imin Ifri, en calcaire du Jurassique, des cascades ou d’impressionnantes falaises de conglomérat.

Le Géoparc du M’Goun, situé dans la région Tadla-Azilal, a obtenu, récemment lors d’une cérémonie organisée au Canada, le prestigieux label « Global Geopark » décerné par l’UNESCO.

Le site présente un patrimoine géologique composé d’éléments minéralogiques et paléontologiques exceptionnels. Il se caractérise notamment par des traces de dinosaures –théropodes et sauropodes, des sites géomorphologiques comme le pont naturel d’Imin Ifri, en calcaire du Jurassique, des cascades ou d’impressionnantes falaises de conglomérat.

Le Maroc devient ainsi le premier pays arabe et africain à intégrer le Réseau mondial des Géoparcs (GGN) qui compte 111 membres répartis dans 32 pays.