Le crédit moins cher et il le restera sur le court terme

Les banquiers le disent et les demandeurs de crédits peuvent le constater, les taux débiteurs ont connu une détente sur les derniers mois.

Et il n’y a aucun risque pour que cette tendance s’inverse sur le court terme, c’est Attijariwafa bank qui le dit. Le management de la banque qui présentait ce début de semaine ses résultats semestriels lie cette situation à la forte concurrence entre les établissements de la place. Cela pousse les opérateurs à faire un effort particulier sur certaines catégories de crédits, notamment les financements aux acquéreurs de logements. Les conditions favorables de refinancement, successivement aux baisses du taux directeur appliquées fin 2014, aide aussi à cela.