Le 7è Congrès national du RNI, une étape phare dans l’histoire du parti

RNI

Le septième Congrès national du Rassemblement National des Indépendants (RNI), qui se tient vendredi et samedi, est une étape phare dans l’histoire du parti, qui participera, sans nul doute, à la consécration de ses idées et ses principes, a assuré le bureau politique du RNI.

Le bureau politique du parti, qui a tenu jeudi une réunion consacrée à l’examen de plusieurs questions d’ordre organisationnel, en préparation du 7è Congrès national, précise dans un communiqué que ses membres sont unanimes sur « la nécessité de réussir cette étape clé de l’histoire du parti », soulignant que ce Congrès national participera à la consécration des idées et principes du parti, tel que le souhaitaient les fondateurs du RNI qui aspiraient à l’édification d’une société moderne, fondée sur la cohésion sociale et l’égalité, et à contribuer, aux côtés de toutes les forces démocratiques nationales et des institutions constitutionnelles, à la consolidation du leadership régional du Royaume et de sa position privilégiée sur le continent et à l’international, et à défendre les intérêts supérieurs du pays, sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

Au cours de cette réunion, présidée, par visioconférence, par M. Aziz Akhannouch, Président du RNI, M. Rachid Talbi Alami, président du Comité préparatoire du 7è Congrès national, a présenté un rapport sur l’action du comité dont les membres ont fait preuve d’une forte implication, une grande mobilisation et un travail sérieux et responsable, mettant l’accent sur l’état d’avancement des travaux de préparation du 7è Congrès national, notamment sur le plan documentaire et logistique, poursuit le communiqué.

Le Bureau politique a souligné, dans ce cadre, la richesse des débats lors des réunions d’un certain nombre de structures et d’organisations parallèles du parti, qui se sont tenues dans une ambiance démocratique, conformément aux valeurs et aux aspirations du parti et ont illustré reflétaient l’ouverture du RNI à toutes les compétences, élites et énergies, rappelant à cette occasion le succès des 82 congrès régionaux organisés dans un climat empreint de mobilisation et de sens élevé de responsabilité de la part des différents membres du parti.

Le Bureau politique a également mis en avant le grand enthousiasme et la mobilisation exceptionnelle pour la réussite du 7è Congrès national, qui se tient dans un contexte international difficile et qui nécessite un engagement fort dans un débat sérieux, ainsi qu’une attention particulière à accorder aux questions sociétales, eu égard à la place qu’occupe aujourd’hui le parti à la tête du gouvernement, après le succès enregistré lors des dernières élections législatives et locales.

Les membres du Bureau politique ont été informés de la liste des candidatures à la direction du parti, ajoute le communiqué, notant que l’administration centrale avait reçu une seule demande de candidature, celle de M. Aziz Akhannouch. Le Bureau politique a également désigné M. Rachid Talbi Alami pour présider la séance consacrée à l’élection du président du parti, comme prévu par l’article 33 du statut du parti, indique la même source.

Par ailleurs, les membres du Bureau politique ont examiné les comptes annuels du parti depuis le 6ème Congrès national, a-t-on précisé, notant que l’ensemble des membres du Bureau ont salué la bonne gestion de cette étape marquée par le strict respect des principes de bonne gouvernance, puisque le parti a versé toutes les sommes qui devaient être restituées à l’Etat et a pu construire un nouveau siège.

Le Bureau politique a, en outre, recommandé aux membres du 7è Congrès national d’approuver les états financiers du parti, poursuit la même source, faisant savoir que le Bureau politique a également discuté du projet du budget 2022, qui reflète la politique de bonne gouvernance, adoptée par le RNI.

Par la suite, les membres du Bureau politique ont délibéré sur les listes des membres des commissions régionales et nationales de discipline et d’arbitrage, des membres de la Commission des candidatures, des membres de la commission des Marocains du Monde, des membres de la commission de contrôle financier du parti, et des membres de la Commission de la parité et de l’égalité des chances, en vue de leur soumission au vote lors de la première session du Conseil national, poursuit le communiqué.

Après une discussion approfondie, les membres du Bureau politique se sont félicités du chemin parcouru par le parti depuis le 6e Congrès national, qui grâce au sérieux, au sens de responsabilité et à l’abnégation dont ont fait preuve l’ensemble des membres du parti, a permis au RNI de cumuler les succès, conclut le communiqué.