Le 2ème festival International de la Gastronomie ouvrira ses portes du 28 au 31 Mars à  Casablanca

Cette manifestation aura lieu à  la Corniche au Tahiti Beach club. Elle est organisée en partenariat avec les Etoiles de Mougins qui viennent de clore leur 7ème édition.

Le 2ème festival International de la Gastronomie de Casablanca ouvrira ses portes du 28 au 31 Mars sur le lieu de la Corniche au Tahiti Beach club. Cette manifestation est organisée en partenariat avec les Etoiles de Mougins qui viennent de clore leur 7ème édition.

Le thème est « Média et Gastronomie » tant le phénomène de rapprochement de ces deux mondes est devenu mondial. Le chef d’honneur du cru 2013 n’est autre que Frédéric ANTON Chef étoilé du Pré Catelan à Paris/Boulogne et jury charismatique de l’émission masterchef de la chaîne française TF1. Il succède à Sébastien CHAMBRU du Moulins de Mougins qui avait « officié » avec talent et doigté lors de la première édition.

L’inauguration aura lieu à 11h et durant plus de trois jours jusqu’au dimanche midi sont attendus quelques 50 chefs de près de 6 pays avec notons-le une présence majoritaire des chefs marocains des plus grandes maisons de Casablanca, Rabat, Marrakech et Essaouira (…).

L’objectif de cette manifestation unique au Maroc est de promouvoir la gastronomie sous ses composantes culturelles, professionnelles, économiques et sociales. Activité transversale par excellence, qui touche le secteur de l’hôtellerie-restauration (tourisme) mais aussi les transports, l’agro-alimentaires, (…) le luxe et le monde des affaires tant la gastronomie est un marqueur fort de santé dans l’économie.

Les organisateurs tiennent à confirmer l’hégémonie tant culturelle qu’économique de ce secteur : l’agroalimentaire dans sa configuration industrielle et semi industriel, artisanal sont tous à la fois concernés par cette école d’exigence et de passion qu’est la gastronomie. Car de nombreux professionnels et acteurs marocains aujourd’hui s’interrogent sur leur capacité à répondre aux futures exigences organoleptiques de leurs clients d’aujourd’hui et de demain. La taille des activités représentées sur les 2 hectares d’exposition sera tout à fait significative à plus d’un titre.

Comment expliquer un tel engouement, une telle prolifération de ces sujets dans les médias? Effet tendance, effet de mode, effet de la téléréalité ? Si le phénomène est quasi mondial, au Maroc il faut peut-être aussi y voir un phénomène de société ou une évolution économique (mutation du tourisme…) Ainsi toute une jeune génération de chefs Marocains et de nouvelles complicités culinaires se fait le jour et ces collaborations entre chefs augurent d’un bel avenir.

Comment vont s’articuler ces trois jours et demi de célébration de la gastronomie ?

En terme d’animation de nombreux show-cooking se suivront pour le plaisir du grand public et des professionnels sur deux espaces dédiés et animés par des nombreux chefs.
Force du thème oblige, un plateau « média » au centre de la manifestation proposera divers thèmes de conférence tous entretenant une relation avec les différentes filières dont dépendent étroitement les activités gastronomiques ou leur relation à la nutrition et la santé:

–    La saga des oliviers au Maroc
–    L’huile d’olives pourquoi est-elle bonne pour la santé…
–    Quelles différences entre eau du robinet, eau de source et eau minérale…
–    Les nouvelles saveurs de la mer et culture de la pêche au large des côtes Marocaines (réalité et perspective)
–    Les grands vins au Maroc rêve ou réalité?
–    Safran et produits du terroir marocain, toute une aventure…
–    La cuisine des grands de ce monde: rôle de la gastronomie dans les rencontres à haut niveau entre chefs d’état.
–    Thé et gastronomie marocaine, bienfaits d’une boisson ancestrale
–    Quoi de neuf dans la gastronomie marocaine; Bocuse d’Or, concours mondial de pâtisserie…
(…) et de nombreux autres sujets

Des spécialistes seront interviewés et répondront aux questions du public.

Enfin chaque jour, seront proposés aux décideurs et entreprises des déjeuners et dîners gastronomiques de haute volée réalisés par des équipes de grands chefs.
L’ambiance se veut festive ; 20 000 visiteurs sont attendus.