L’Atletico Madrid intéresse un milliardaire chinois

Le club champion d’Espagne en titre va ouvrir son capital à  des fonds chinois portés par Jianlin Wang.

C’est du côté de Pékin que l’avenir de l’Atletico Madrid va fortement évoluer. Le club champion d’Espagne en titre va ouvrir son capital à des fonds chinois portés par Jianlin Wang.

Selon le quotidien sportif madrilène «AS», Wang, classé en 42e position des personnes les plus riches au monde par le magazine américain Forbes, versera 40 millions d’euros pour s’assurer 20% de l’Atletico.

Enrique Cerezo, président du club, se rendra à Pékin cette semaine pour finaliser la transaction avec Wang Jianlin, propriétaire d’un groupe immobilier et du géant du cinéma Dalian Wanda. Les deux hommes devraient parapher l’accord mercredi prochain.

Cet accord portera aussi sur la création d’une école de football par l’Atletico Madrid en Chine, des parrainages et une possible tournée des champions d’Espagne à l’Empire du milieu en fin d’année.

Wang, dont la fortune est estimée à 18 milliards de dollars, avait déboursé 265 millions d’euros l’an passé pour racheter à la banque Santander un gratte-ciel emblématique du centre de Madrid, Edificio Espana.