L’athlète marocaine Meriem Alaoui Selsouli contrôlée positive et privée des JO ?

Au cas ou l’information se confirmerait, non seulement, l’athlète marocaine ne pourra pas participer aux jeux de Londres, -où elle pouvait également s’aligner sur 5000 m- mais elle risque aussi de ne plus jamais courir en compétition.

Selon une information publiée ce matin par l’Agence France Presse (AFP), l’athlète marocaine Mariem Alaoui Selsouli est privée des jeux Olympiques qui auront lieu du 27 juillet au 12 août prochains à Londres après avoir été contrôlée positive à un diurétique début juillet en France.

Agée de 28 ans, Meriam Alaoui Selsouli était l’une des favorites du 1500 m après avoir réalisée la meilleure performance mondiale de l’année (MPM), dans le cadre du meeting de Paris-Saint-Denis avec 3min56sec 15/100e.

Au cas ou l’information se confirmerait, non seulement, l’athlète marocaine ne pourra pas participer aux jeux de Londres, -où elle pouvait également s’aligner sur 5000 m- mais elle risque aussi de ne plus jamais courir en compétition.

En effet, elle avait déjà été suspendue par la Fédération internationale d’athlétisme (IAAF) du 22 août 2009 au 21 août 2011 après un premier contrôle antidopage positif.

Pour le moment aucune confirmation ou infirmation de l’interdiction de participation aux prochains JO n’a été donnée par la Fédération Royale Marocaine d’Athlétisme.