L’aéroport Al Massira dépasse deux millions de passagers par an

Pour la première fois, depuis son implantation, l’infrastructure dépasse cette année la barre de 2 millions de passagers.

L’aéroport Agadir Al Massira enregistre une croissance soutenue de son trafic. Pour la première fois, depuis son implantation, l’infrastructure dépasse cette année la barre de 2 millions de passagers. L’ONDA a organisé en cette occasion une cérémonie pour accueillir son 2 millionième passager. C’était le 31 décembre dernier en présence des autorités locales et des élus de la région. Le cap a été franchi lors de l’arrivée lundi dernier d’un vol en provenance de Leipzig en Allemagne.

Depuis sa mise en activité en 1991, l’établissement doté d’une aérogare de 28.000 m2 et d’un parking avions de 170.000 m², est chaque année marqué par une évolution de son trafic. En 1992 ses premiers chiffres étaient de l’ordre de 738.880 passagers par an. L’activité est allée en croissance d’année en année pour atteindre une moyenne annuelle d’évolution d’environ 2,81%. Ainsi le nombre des passagers ayant transité par l’aéroport Al Massira est passé de 1.456.794 passagers en 2008 à 1.922.721 en 2018. On retient aussi des statistiques de cet aéroport, une forte croissance du trafic passagers en 2018, atteignant 1.922.721 passagers contre 1.544.244 en 2017, soit une hausse de 24,50 %. En 2019, le nombre de passagers enregistrés est de l’ordre de 2.007 99 , soit une augmentation de 63% comparativement à 1992.

A noter que l’aéroport est desservi par 24 compagnies aériennes opérant 179 fréquences hebdomadaires, reliant la ville d’Agadir à plus de 50 destinations internationales. Il est également relié à Casablanca, Rabat, Fès et Tanger.
Il faut souligner dans ce contexte que le nombre de vols arrivées et départ  par jours est entre 73 et 29.

Certifié ISO 9001 version 2000 et ISO 14001 version 2004, l’infrastructure a une capacité de près de 3 millions de passagers par an. L’aéroport Al Massira a également décroché en 2016 la certification aérodrome délivrée par la direction de l’aéronautique civile et le prix de la sécurité en 2017.

Pour faire face à l’évolution du trafic et à sa concentration dans une période de deux jours à trois jours par semaine et entre des plages horaires réduites, les responsables de l’aéroport ont entrepris en 2018 le réaménagement de plusieurs zones et l’acquisition d’équipements, le tout pour la fluidification de l’activité.

Ces derniers mois, l’aérogare de l’aéroport s’est enrichi de nouvelles enseignes commerciales. Paul, Maymana, Illy, Sud Bio et Venizia Ice, sont quelques unes des enseignes en activité aujourd’hui sur les lieux.