La Turquie autorise les à‰tats-Unis à  utiliser ses bases contre Daech

La Turquie a décidé d’autoriser les Etats-Unis à  utiliser ses bases aériennes, en particulier sa grande base d’Incirlik, située tout près de la Syrie, pour lutter contre l’organisation Etat islamique. Les détails de l’utilisation sont toujours en cours d’élaboration.

L’armée de l’air américaine utilise depuis longtemps cette base turque, et environ 1 500 de ses hommes y sont stationnés. Mais jusqu’à présent, les avions américains employés pour les bombardements contre Daech décollaient des bases aériennes d’Al-Dhafra aux Emirats arabes unis, d’Ali al-Salem au Koweït et d’Al-Udeid au Qatar.

Les Etats-Unis ont aussi des accords avec Oman et des avions F-16 sont stationnés depuis l’an dernier en Jordanie.

La conseillère en sécurité nationale du président Barack Obama, Susan Rice, a précisé que son pays n’avait pas demandé à la Turquie d’envoyer des troupes au sol. Mme Rice estime que la Turquie peut contribuer de plusieurs façons, notamment en cessant d’importer du pétrole provenant des régions occupées par les militants de l’ÉI.