La modification du Schéma directeur urbain de Casablanca validée

Les révisions du Schéma directeur d’aménagement urbain (SDAU) de Casablanca, lancées il y a quelques mois, sont adoptées.

Elles ont été approuvées par un décret à paraître dans le Bulletin officiel du 10 novembre 2014. Ces modifications revoient à la baisse la superficie de la trame verte programmée dans le schéma initial. Dans la mise en œuvre du SDAU, il a en effet été constaté que les 14 300 ha d’espaces verts programmés initialement seraient difficiles à concrétiser du fait d’un manque de ressources financières au niveau des communes. Le schéma révisé revoit aussi à la baisse la superficie de zones inondables, qui passe de 6 000 ha à 4 400 ha. Celles-ci avaient été surévaluées initialement en l’absence d’études précises en la matière. Le schéma révisé traite aussi un problème d’empiètement des zones réservées à l’industrie sur celles destinées à un usage résidentiel. Ces anomalies ont été corrigées en donnant la priorité aux ensembles résidentiels. Le nouveau SDAU lève enfin l’interdiction systématique de construire sur les zones littorales tout en respectant les limites du domaine public maritime.