La marocaine Jihane Samlal, première kayakiste africaine et arabe qualifiée aux Jeux Olympiques

Samlal, 28 ans, avait obtenu son billet pour ce grand évènement sportif à  l’échelle mondiale en remportant l’épreuve du slalom (K1), lors des championnats d’Afrique de kayak organisés (4-5 février) dans la ville sud-africaine de Bethlehem.

Jihane Samlal sera la première athlète marocaine, africaine et arabe à réussir l’exploit de se qualifier aux épreuves du Slalom (K1) du tournoi olympique du kayak des Jeux de Londres (29 juillet -11 août).

Samlal, 28 ans, avait obtenu son billet pour ce grand évènement sportif à l’échelle mondiale en remportant le l’épreuve du slalom (K1), lors des championnats d’Afrique de kayak organisés (4-5 février) dans la ville sud-africaine de Bethlehem.

Cette qualification historique n’est pas le fruit du hasard mais le résultat d’un travail de longue haleine entrepris depuis trois ans axé principalement sur des stages d’entraînement intensifs en France, a confié à la MAP Samlal ajoutant que son « ambition est d’honorer les couleurs nationales ».

Et de poursuivre que les épreuves de Slalom portent des valeurs de concentration, de solidarité, de réflexion et de dépassement de soi rappelant que sur des eaux turbulentes, les concurrents doivent parcourir une distance d’environ trois cents mètres et négocier dix-huit à vingt-cinq portes dans un minimum de temps.

S’agissant de son programme de préparation au tournoi olympique, Samlal a rappelé avoir bénéficié du programme de préparation des sportifs de haut niveau mis en place par le comité national olympique marocain et le ministère de la Jeunesse et des Sports qui, selon elle, consacrent les « valeurs de l’excellence sportive ».

« J’ai également pris part à un stage de préparation dans la capitale britannique (27 juin – 3 juillet) dont le programme comportait d’intenses séances d’entraînement (2h/jour) avec des conditions extrêmes », a-t-elle fait savoir.

A propos du niveau de la compétition, la kayatiste marocaine a fait savoir qu’il sera « très élevé » surtout par la présence de concurrentes qui disposent de « très grandes capacités » et qui se sont « très bien préparées » pour ce rendez-vous notamment les Tchèques, les Allemandes, les Françaises ou encore les Slovènes.

Pour les compétitions de slalom des JO-2012, les hommes se mesureront sur trois épreuves : C1, C2, et K1 et les femmes sur le K1 uniquement.

Le slalom a fait son apparition aux jeux olympiques de 1972 à Munich. Il disparaît ensuite de la programmation avant de revenir en 1992.

Des championnats du monde ont été créés en 1949.