La justice n’a pas encore dit son dernier mot

Hamid Chabat n’est pas encore tout à  fait secrétaire général de l’Istiqlal.

Hamid Chabat n’est pas encore tout à fait secrétaire général de l’Istiqlal. En tout cas, aux yeux de la justice. Le tribunal administratif de Rabat devrait examiner en appel et cette fois en référé, ce lundi 10 juin, le recours introduit pas ses détracteurs, menés par son rival Abdelouahed El Fassi, en vue d’annuler son élection à la tête du parti. Le tribunal lui a déjà donné raison, en première instance le 9 janvier, avant que les contestataires de la légitimité de son élection, à l’occasion du XVIe congrès du parti, n’interjettent appel.