La deuxième étape de la tournée royale en Afrique de l’Est riche en réalisations

Elle a été entamée le 18 novembre avec la visite de l’Ethiopie et de Madagascar. Au-delà de leur portée diplomatique, ces visites ont abouti à la signature de plusieurs partenariats économiques.

Sur invitation de Hailé Mariam Dessalegn, Premier ministre de la République fédérale démocratique d’Ethiopie, SM Mohammed VI, accompagné d’une délégation royale de haut niveau et des membres de la communauté marocaine des affaires, a entamé une visite officielle en Ethiopie le 18 novembre. L’objectif de cette visite est de promouvoir et renforcer les relations et la coopération entre les deux pays. Dans ce cadre, plusieurs conventions bilatérales ont été signées dont celles relatives à la promotion et la protection des investissements, la non-double imposition, la prévention de l’évasion fiscale, ainsi que d’autres conventions portant sur la coopération économique, les services aériens, l’agriculture et les énergies renouvelables. Parmi les plus importantes conventions signées figure celle relative à la création de la plateforme intégrée de production d’engrais en Ethiopie. L’investissement global de la première phase est de 2,5 milliards de dollars.

22 accords de coopération signés avec Madagascar

Dans le secteur financier, Attijariwafa bank et Commercial Bank of Ethiopia ont scellé à Adis-Abeba un protocole d’accord pour développer une relation économique mutuelle. Le but est d’explorer les potentialités de coopération dans les domaines du financement du commerce extérieur et du financement de projets afin de renforcer les investissements entre le Maroc et l’Ethiopie. Le groupe Holmarcom a pour sa part signé un mémorandum d’entente avec la commission éthiopienne pour l’investissement et BMCE Bank Of Africa. Celui-ci porte sur la création en Ethiopie d’une unité industrielle pour la valorisation des fleurs locales à travers la production d’huiles essentielles et d’eaux florales pour l’export.

Après l’Ethiopie, c’est à Antananarivo, capitale de Madagascar, que SM le Roi, accompagné d’une délégation officielle, a présidé avec le Président de la République de Madagascar, Hery Rajaonarimampianina, lundi 21 novembre, la signature de 22 accords de coopération. Parmi ces conventions, on peut citer un mémorandum d’entente sur le projet de valorisation et de sauvegarde du canal des Pangalanes signé par le président du directoire de Marchica Med S.A. Said Zarrou et le ministre malgache en charge des projets présidentiels, Narson Rafidimanana.

D’autres accords relatifs à la coopération dans les domaines agricole, des pêches maritimes, de l’exploitation minière et l’enrichissement des minerais, de l’eau, de la météorologie, de l’environnement et du tourisme ont été signés. Des accords pour éviter l’évasion fiscale ainsi que la double imposition ont également été conclus. Aussi, une convention de partenariat entre la Banque Centrale Populaire et le ministère des finances malgache a été signée. Elle porte sur la création d’une institution de microfinance à Madagascar qui sera déployée à travers la Holding AMIFA, filiale de BCP. Une seconde convention relative à un partenariat d’accompagnement financier de la BCP du conglomérat malgache Sipromad a été conclue avec son président Ylias Akbaraly. L’objectif est de développer en synergie des projets en Afrique. Othman Benjellon, PDG de BMCE Bank Of Africa, a également scellé un partenariat avec Sipromad. En outre, pour la création et le développement de l’assurance agricole à Madagascar, une convention cadre de coopération a été signée par le président du directoire de la Mutuelle agricole marocaine d’assurance, Hicham Belmrah, et le directeur général de l’assurance et réassurances omnibranches, Patrick Andriaambahiny.