La contrefaçon, un réel danger pour l’économie du Maroc

La contrefaçon constitue un réel danger pour l’économie nationale, ont souligné, jeudi soir à  Casablanca, des intervenants lors d’une rencontre intitulée « Contrefaçon : Enjeux et défis pour l’économie marocaine ».

Ce phénomène, ont-ils fait savoir, est une menace pour la santé et la sécurité des consommateurs, pour l’innovation et la compétitivité des entreprises mais aussi pour l’emploi au Maroc. 

Chaque année, le Maroc perd entre 6 et 12 milliards de dirhams à cause des produits de contrefaçon, ont-ils relevé, notant que la lutte contre les produits contrefaits doit être menée de manière coordonnée, entre l »Office Marocain de la Propriété Industrielle et Commerciale (OMPIC), l’administration des douanes, le secteur privé et le pouvoir judiciaire.

Cette rencontre a été une occasion pour discuter des sujets ayant trait à la contrefaçon et la lutte contre ce phénomène notamment « la présentation du cadre juridique de la lutte contre la contrefaçon », « la propriété industrielle et les mesures de lutte contre la contrefaçon » ou encore « procédure douanière aux frontières de lutte contre la contrefaçon ».

Cet évènement a été initié par la Chambre de commerce suisse au Maroc avec la participation de l’OMPIC et du Comité national pour la propriété Industrielle et anti-contrefaçon (CONPIAC).