La CGEM et l’IFC s’associent pour promouvoir l’employabilité des femmes au Maroc

La Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM) et la Société financière internationale (IFC), membre du Groupe de la Banque mondiale, viennent de lancer une plateforme commune visant à encourager les entreprises à promouvoir davantage l’employabilité et l’évolution professionnelle des femmes en entreprise.

Au Maroc, l’écart hommes-femmes sur le marché du travail est encore important. En effet,  si 70 % des hommes occupent des postes dans le secteur formel, le taux d’activité des femmes a, quant à lui, constamment diminué au cours de ces dernières années. Ainsi, de nos jours, seules 21% des femmes occupent des emplois formels contre 26% en 2004, selon les estimations modélisées de l’OIT.

À travers une série de rencontres abordant différents aspects relatifs à l’emploi des femmes, la plateforme CGEM-IFC entend faire émerger un groupe d’employeurs « champions » au Maroc.

Leur credo commun : mettre en lumière les avantages de la diversité des genres au sein des entreprises et proposer des pistes concrètes favorisant l’emploi des femmes dans le secteur privé.