La Bourse de Casablanca débute quasi-stable suite à  des tendances contrastées et des prises de bénéfice

La Bourse de Casablanca a débuté vendredi sur une note quasi-stable, penchant sensiblement vers le rouge, son indice global Masi perdant 0,04 pc, sous l’effet de la compensation de tendances contrastées et de prises de bénéfice.

Au terme des 15 premières minutes des échanges, le Moroccan All Shares Index (MASI), indice global composé de toutes les valeurs de type action, s’établissait à 8.449,25 points et le MADEX (Moroccan Most Active Shares Index), indice compact composé des valeurs cotées au continu, avançait à 6.856,24 points (-0,04 pc).

Cette fluctuation à l’ouverture s’explique principalement par la quasi-compensation de tendances contrastées, alors que la banque CIH écopait de prises de bénéfice au lendemain d’une forte hausse, certains investisseurs préférant empocher leurs gains, ce qui l’a fait baisser de 4,17 pc lors des premières transactions.

De son côté, l’action du promoteur Addoha cédait 1,80 pc, alors que la Banque centrale populaire -BCP- avançait légèrement de 0,37 pc.

En parallèle, les principales Bourses européennes ont ouvert la séance de vendredi en baisse, après la hausse généralisée de la veille qui a été provoquée par la publication d’indicateurs témoignant d’une amélioration de la conjoncture en Chine, en Europe et aux Etats-Unis.

A Paris, le CAC 40 a reculé de 0,61 pc à 4.034,44 points vers 07h15 GMT. A Francfort, le Dax a perdu 0,29 pc et à Londres, le FTSE a cédé 0,31 pc. L’indice paneuropéen EuroStoxx 50 s’est inscrit en baisse de 0,43 pc.

En Asie, les Bourses ont clôturé en hausse, s’inscrivant dans le sillage de la progression enregistrée la veille.