Khalid Chaouki, héros de Lampedusa

L’Italie a décidé de vider, le 24 décembre, le centre d’accueil de réfugiés de Lampedusa suite à  la polémique sur les conditions d’hébergement des migrants.

Une information confirmée par Khalid Chaouki, le jeune député du Parti démocrate italien d’origine marocaine. L’homme s’est distingué quand il a pris la décision de se «barricader symboliquement» depuis le dimanche 23 décembre dans le centre bondé de Lampedusa. Et d’y rester tant que les migrants ne seraient pas transférés ailleurs. C’est désormais chose faite !