Inauguration à Tanger de l’usine Europac Packaging Med, d’un investissement de 30 millions d’euros

Le groupe Europac, spécialisé dans la production du papier et du carton pour l’emballage, a inauguré, mardi à Tanger Automotive City (TAC), sa première usine intégrée d’emballage au Maroc « Europac Packaging Med », d’un investissement de 30 millions d’euros et d’une capacité maximale installée de 100 millions de m2 de carton ondulé par an.

Cette usine, située à 20 km des infrastructures du Port Tanger Med, va générer 114 emplois directs et 570 indirects lorsqu’elle fonctionnera à plein rendement, constituant ainsi le plus grand investissement du groupe Europac sur une unité industrielle depuis 2010 et le premier hors d’Europe.

S’exprimant à cette occasion, le président du groupe Europac, José Miguel Isidro, a souligné que l’inauguration de ce projet ambitieux, qui s’inscrit dans le cadre de la stratégie de la multinationale planifiée en 1998, vise à renforcer la présence du groupe sur des marchés importants, notamment l’Espagne, le Portugal, la France et le Maroc, et à concrétiser le modèle d’affaires du groupe basé sur l’intégration verticale d’activités, la proximité géographique et l’optimisation des synergies logistiques et commerciales.

Le Maroc est un marché important pour le groupe Europac, en raison de ses opportunités prometteuses, son taux de croissance intéressant et où 50 pc du PIB provient du secteur industriel, dont l’agroalimentaire, qui constitue le principal client d’emballage du groupe, a précisé le responsable, notant qu’à travers sa présence au Maroc, le groupe compte mettre au service des entreprises marocaines son riche expérience et savoir-faire.

M. Isidro a tenu à préciser l’activité d’Europac au Maroc remonte à mai 2013, avec la mise en route d’un atelier d’emballage Heavy Duty pour approvisionner Renault, l’un des principaux clients de la compagnie en France, notant que l’implantation de Europac Packaging Med vise à renforcer l’activité du groupe dans le secteur industriel marocain, en élargissant le service offert à l’automobile et à son industrie auxiliaire, au secteur de l’agroalimentaire, placé au centre du Plan Maroc Vert (PMV), qui propose d’augmenter la compétitivité de l’agriculture et de la convertir en un moteur de développement socio-économique.

Il a ainsi assuré que le choix de l’implantation de ce centre industriel à seulement 20 km de la zone franche de Tanger (TFZ) et du Port Tanger Med n’est pas « fortuit », d’autant plus que ce port occupe une place de référence sur la Méditerranée, destination des importations de bobines de papier et des exportations de produits finis de l’économie marocaine, notant que ces plateformes permettront à l’usine de tirer profit de l’avantage compétitif de cette localisation entre les villes de Tanger et Tétouan.

Le responsable a affirmé que cette nouvelle usine vise à se positionner comme le partenaire de l’emballage dans la chaine d’approvisionnement des entreprises marocaines, et ce à travers une politique proactive de développement de solutions logistiques, de conception structurelle et graphique, d’innovation en faveur de nouvelles solutions d’emballage.

« Il ne s’agit pas seulement de fabriquer des cartons, mais d’apporter au client une valeur ajoutée dans tous les processus et applications qui s’y rapportent », a-t-il poursuivi, notant qu’Europac Packaging Med contribuera, sans aucun doute, à resserrer les liens économiques, commerciaux, sociaux et culturels entre le Maroc et l’Espagne et à renforcer la prospérité socio-économique des deux pays.

Pour sa part, le directeur général de TFZ, Mehdi Tazi Riffi, a souligné l’importance de ce projet industriel d’envergure, qui témoigne de la confiance du groupe Europac dans le processus de développement que connait le Royaume en général et de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima en particulier.

Il a ainsi précisé que la zone franche TAC vient compléter le dispositif de Tanger Med zones et concourir au développement d’un écosystème complet, avec une quinzaine d’exploitations et 1 milliard de dirhams d’investissements privés.

De son côté, l’ambassadeur d’Espagne au Maroc, Ricardo Diez-Hochleitner Rodriguez, s’est félicité de l’excellence des relations économiques liant le Maroc et l’Espagne, notant que l’implantation du groupe Europac à Tanger constitue un témoignage fort de la confiance des investisseurs espagnols dans le processus de développement engagé par le Royaume, et devrait renforcer davantage les rapports commerciaux liant les deux pays, en faveur de la prospérité des deux peuples.

L’ambassadeur a estimé que l’inauguration de cette usine à Tanger vise à tirer profit des potentiels et atouts importants qu’offre le Royaume et à promouvoir les liens économiques excellents liant le Maroc et l’Espagne, qui constituent actuellement un exemple à suivre dans la région, notant que l’Espagne a représenté, durant le 1er semestre 2015, le premier partenaire commercial du Maroc, au moment où plus de 30 pc d’exportations de l’Union européenne au Maroc proviennent d’Espagne et 40 pc d’exportations du Maroc vers l’UE vont à l’Espagne, et le 3ème investisseur international au Maroc, avec 817 millions de dirhams.

Le groupe Europac possède 6 exploitations forestières et 5 centres de traitement de déchets, qui lui servent de sources d’approvisionnement en matières premières, et 14 usines de carton ondulé, qui vendent plus de 850 millions de mètres carrés par an. Il est le 6ème fabricant de papier d’Europe et l’un des intégrants du club exclusif des entreprises, dont la capacité de production dépasse un million de tonnes par an.