HCP : Le taux de chômage au Maroc est passé de 13,4% à 9,9% entre 2000 et 2014

Le taux de chômage au Maroc est passé de 13,4% à 9,9% entre 2000 et 2014, soit de 21,4% à 14,8% en milieu urbain et de 5% à 4,2% en milieu rural, selon le Haut-commissariat au plan (HCP).

Ainsi, le volume global du chômage au Maroc est passé de 1,37 à 1,17 million chômeurs entre les deux périodes (200 mille chômeurs en moins), soit une baisse annuelle moyenne de 14 mille chômeurs, précise le HCP dans sa note sur le marché du travail au Maroc entre 2000 et 2014.

Cependant, le chômage reste encore élevé parmi les jeunes âgés de 15 à 24 ans pour lesquels, en 2014, le taux de chômage a atteint 20,1% au niveau national et 38,1% en milieu urbain.

Il est également plus élevé parmi les diplômés, il a atteint 15,5% parmi les diplômés de niveau moyen et 20,9% parmi ceux ayant un diplôme de niveau supérieur, pour lesquels la baisse a été de plus de 8 points depuis 2000.

Selon le milieu de résidence, le volume du chômage en milieu urbain a été amoindri de 182 mille personnes et celui du milieu rural de 18 mille.

Par sexe, ce sont les actifs masculins qui ont bénéficié le plus de cette baisse avec, chaque année, 13 mille chômeurs en moins contre 1 mille pour les femmes.

Les bénéficiaires de cette réduction sont surtout les jeunes âgés de 15 à 29 ans avec, 15 mille chômeurs en moins annuellement, suivis de ceux âgés de 30 à 39 ans avec 3 mille chômeurs en moins.

En revanche, les adultes âgés de 40 à 59 ans, ont vu leur volume de chômage augmenter de 4 mille annuellement.

Selon les types de diplômes, les personnes les plus touchées sont notamment, les détenteurs de diplômes de l’enseignement supérieur délivrés par les facultés (24,1%) et ceux ayant des diplômes de formation professionnelle de niveau spécialisation (22,4%), de niveau qualification professionnelle (22,1%) et les techniciens y compris les techniciens spécialisés (21,8%).

Par ailleurs, l’analyse des principales caractéristiques de la population active en chômage révèle qu’en 2014, quatre chômeurs sur cinq (80,1%) sont citadins, plus de sept sur dix (71,4%) sont de sexe masculin, près de deux sur trois (62,6%) sont âgés de 15 à 29 ans, près d’un sur deux (45,4%) est primo-demandeur d’emploi, environ six sur dix (59,2%) chôment depuis une année ou plus et plus d’un sur quatre (27,6%) est diplômé de niveau supérieur.

La prévalence du chômage au Maroc varie largement selon les régions, elle passe de 6,2% au niveau de la région de Chaouia-Ouardigha à 17,9% dans la région de l’Oriental.

Selon le HCP, si pour les actifs occupés, la part des diplômés n’est que de 38%, elle atteint 72,5% pour les chômeurs (44,7% ont un diplôme de niveau moyen et 27,8% un diplôme de niveau supérieur). Cette proportion passe de 50% en milieu rural à 78,1% en milieu urbain et de 68,9% pour les actifs masculins à 81% pour leurs homologues féminins.