Hausse de l’endettement bancaire des entreprises non financières à 511,8 milliards de dirhams en 2019

L’endettement bancaire des entreprises non financières a augmenté de 5,4% à 511,8 milliards de dirhams (MMDH) en 2019, soit une part dans le total des crédits de 51%, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Représentant 88% du total des financements aux entreprises, les crédits accordés par les banques ont enregistré une accélération à 5,6%, après 0,7% l’année précédente à la faveur des entreprises privées qui ont vu leur encours augmenter de 6,4% à près de 401,5MMDH, indique BAM dans son rapport annuel sur la supervision bancaire au titre de l’exercice 2019.

A l’inverse, ceux destinés aux entreprises publiques ont baissé de 0,5% après une hausse de 4,4%, pour se situer à 51,3 MMDH, ajoute la même source.

S’agissant des crédits accordés par les sociétés de financement aux entreprises, ils ont marqué une croissance de 4,4% à 59 MMDH, contre 4,7% une année auparavant, grâce essentiellement à la hausse des opérations de financement via le leasing (+4,2%).

Quant à la part des crédits accordés à la très petites, petites et moyennes et entreprises (TPME), elle est de 37% du total des crédits aux entreprises, en amélioration par rapport aux exercices précédents.

(Avec MAP)