Groupe Maroc Telecom : Un chiffre d’affaires en recul de 4.3%

Le résultat net part du Groupe Maroc Telecom a fléchi de 17,4% au titre de l’exercice 2013, se chiffrant à  5,54 milliards de dirhams (MMDH), contre 6,70 MMDH en 2012, a annoncé, jeudi à  Rabat, son président du directoire, Abdeslam Ahizoune.

Ce résultat est imputé principalement « à la comptabilisation d’une charge nette de 1 MMDH consécutivement au règlement du litige fiscal », a expliqué M. Ahizoune, lors d’une conférence de presse dédiée à la présentation des résultats consolidés du groupe au titre de l’exercice 2013.

A fin 2013, le résultat opérationnel avant amortissements (EBITDA) du groupe s’est établi à 16,21 MMDH, en retrait de 3 pc par rapport à 2012, a-t-il indiqué, précisant que ce résultat traduit la baisse de 8,2 pc de l’EBITDA au Maroc, compensée en partie par la progression de 18,1 pc de l’EBITDA à l’International.

De son côté, le chiffre d’affaires consolidé du groupe a atteint 28,55 MMDH, en recul de 4,3 pc par rapport à 2012.

Cela s’explique, selon le patron de Maroc Telecom, par la régression du chiffre d’affaires au Maroc (-8,1 pc), dû aux fortes baisses de prix du mobile et à la réduction des tarifs de terminaison d’appel, compensées en partie par la forte croissance des revenus de l’international (+9,5 pc).

M. Ahizoune a également mis en avant la progression du parc du Groupe qui s’est établi à plus de 37 millions de clients, en forte hausse de 13,3 pc par rapport à 2012.

« Cette bonne dynamique est tirée essentiellement par l’International dont le parc atteint 16,8 millions de clients, en croissance de 28,8 pc en un an », a-t-il fait savoir.

Pour ce qui est des activités du groupe à l’international, elles ont enregistré, au cours de l’année 2013, une hausse de 9,5 pc de leur chiffre d’affaires par rapport à 2012, qui s’est établi à 7,75 MMDH.

« Cette performance a été réalisée grâce à la très forte croissance des parcs mobile (+30 pc), soutenue par les importants investissements réalisés dans la couverture et la qualité des réseaux », s’est félicité M. Ahizoune.

Sur la même période, le résultat opérationnel avant amortissements (EBITDA) a progressé de 18,1 pc par rapport à 2012, à 3,9 MMDH, tandis que le résultat opérationnel (EBITA) s’est établi à 2,38 MMDH, en hausse de 36,3 pc par rapport à 2012.

Les flux nets de trésorerie opérationnels (CFFO) à l’international sont en forte augmentation de 45 pc à 2,37 MMDH, tirés par la croissance du résultat opérationnel avant amortissements (EBITDA) et par la baisse de 24,9 pc des investissements.

Par ailleurs, le Conseil de surveillance de Maroc Telecom propose à l’Assemblée Générale des actionnaires du 22 avril 2014 la distribution d’un dividende ordinaire de 6 dirhams par action, soit un montant global de 5,3 MMDH, correspondant à l’intégralité du résultat distribuable au titre de l’exercice 2013. Ce dividende sera mis en paiement à partir de 2 juin 2014.

Pour l’exercice 2014, Maroc Telecom prévoit, sur la base des évolutions récentes du marché et en l’absence d’événement exceptionnel majeur, une légère baisse de son EBITDA et une légère croissance de ses investissements.