Gaz Butane / Compensation : Baisse des charges à 2.38 MMDH à fin février

La charge de la subvention du gaz butane et du sucre a diminué à 2,38 milliards de dirhams (MMDH) durant les deux premiers mois de cette année, après 2,50 MMDH à fin février 2020, ressort-il du récent bulletin d’information de la Caisse de compensation.

La charge de la subvention du gaz butane s’est élevée à 1,85 MMDH, en repli de 5% par rapport à fin février de l’année écoulée, précise la Caisse, ajoutant que l’évolution de la charge de compensation du sucre, aussi bien en quantités qu’en valeur, a enregistré une diminution de 3% à 527 millions de dirhams (MDH).

Concernant le paiement des encours des dossiers de subvention des produits gaz butane et sucre, arrêté à fin mars 2021, il s’est établi à près de 3 MMDH, dont 2 MMDH pour le Gaz Butane et 1 MMDH pour le sucre, fait savoir la même source. Les encours des dossiers de subventions, arrêtés à la même période, se sont élevés à 3,93 MMDH, dont 2,75 MMDH pour le Gaz Butane et 1,18 MMDH pour le sucre.

 

Par ailleurs, la moyenne de la subvention unitaire par bouteille de 12kg de gaz butane a affiché une hausse de 9% à fin avril 2021, selon la Caisse de compensation.

« L’analyse de la structure des prix du Gaz butane fait ressortir que la moyenne de la subvention unitaire par bouteille de 12kg a augmenté de 9% au cours des quatre premiers mois de l’année 2021 par rapport à la même période de l’année 2020 », indique la Caisse dans son récent bulletin d’information.

Ainsi, la subvention unitaire au titre du mois d’avril 2021 a enregistré une baisse de 1% par rapport au mois de mars de la même année, et une hausse de 79% comparativement à avril 2020 et ce, en raison essentiellement de « la chute importante des prix à cette période en 2020 face à la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19) », explique la même source.

En analysant les courbes d’évolution des subventions unitaires des trois dernières années, la Caisse de compensation constate que la subvention unitaire relative au mois d’avril est en hausse par rapport à la subvention unitaire de la même période des années 2018 et 2020, et en baisse par rapport à la subvention unitaire de la même période en 2019.

(Avec MAP)