Ford Motor Company prime des start-up de la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord

Ford Motor Company vient de clôturer la 20e édition de son programme «Ford Conservation and Environmental Grants Award», qui consiste à apporter des subventions à plusieurs projets liés à l’environnement.

Ainsi, pas moins de 50 000 dollars ont été distribués aux candidats sélectionnés au niveau de la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord. Une subvention supplémentaire a même été attribuée à une catégorie spéciale traitant de la thématique de la Journée mondiale de l’environnement : «Combattre la pollution atmosphérique».

Les projets sélectionnés étaient relatifs à l’un des trois domaines principaux – éducation à l’environnement, protection de l’environnement naturel ou ingénierie de la conservation – avec des soumissions originaires de l’Algérie, du Bahreïn, de l’Égypte, de l’Irak, de la Jordanie, du Koweït, du Liban, du Maroc, d’Oman, de l’Arabie Saoudite, de la Tunisie et du Yémen.

Le Maroc s’est vu octroyer une subvention de 6 000 dollars en remportant le premier prix dans la catégorie spéciale : «Combattre la pollution de l’air». Le projet gagnant s’intitule «Maroc berceau vert : welcome to a sound environment» ; il est initié par l’Association «Tiyadrine pour les femmes rurales». Il vise à planter 150 caroubiers, oliviers ou cognassiers, dont chacun sera dédié à un nouveau-né marocain. La propriété des arbres sera transférée à chacun de ces enfants à partir de leur dixième anniversaire et, à l’âge adulte, chaque arbre devrait offrir à l’enfant qui le représente une stabilité financière grâce à la vente de ses fruits.