Fès : Interpellation de 7 personnes pour liens présumés avec un réseau criminel actif dans l’escroquerie

Les éléments de la brigade nationale de la police judiciaire, en coordination avec le service préfectoral de la police judiciaire de Fès, ont interpellé jeudi 7 individus, dont un mineur de 17 ans et deux avec des antécédents judiciaires, pour leurs liens présumés avec un réseau criminel actif dans des affaires d’escroquerie, faux et usage de faux, de vol et d’atteinte aux systèmes de traitement automatisé des données bancaires.

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a indiqué vendredi dans un communiqué que la méthode criminelle utilisée par les suspects consiste à falsifier des cartes de crédit et des pièces d’identité en vue d’effectuer des transactions commerciales sur internet et des sites de commerce électronique, avant de vendre les produits générés par ces actes criminels sur les réseaux sociaux en contrepartie de transferts d’argents qu’ils réceptionnent au niveau des villes de Fès et de Mohammedia.

Les perquisitions effectuées au niveau des domiciles des mis en cause ont permis la saisie d’une voiture, d’une motocyclette, de passeports nationaux portant le nom d’un tiers, de carnets de chèques, de cartes bancaires et de reçus de transferts d’argent, outre des bijoux, des montres, des téléphones et un ordinateur suspectés d’être le butin de ces actes criminels, précise le communiqué.

Les suspects ont été placés en garde à vue et le mineur sous surveillance, à la disposition de l’enquête préliminaire menée sous la supervision du parquet compétent afin d’élucider les tenants et aboutissants de cette affaire et d’identifier toutes les personnes impliquées dans ce réseau criminel, a conclu la DGSN.

(Avec MAP)