Export : la tutelle assouplit la procédure

Déficit de la balance commerciale oblige, le ministère délégué chargé du commerce extérieur a choisi de faciliter davantage la procédure d’exportation, et ce, en supprimant la souscription de l’engagement de change pour les produits dits « libres d’exportation ».

Pour rappel, les exportateurs de ces produits devaient présenter ce document aux douaniers, accompagné d’une facture pro forma en deux exemplaires. Procédure souvent lourde car soumise à un formalisme imposant, notamment la nécessité d’indiquer les délais de paiement du partenaire commercial étranger. Cependant, le département du commerce extérieur rappelle qu’une telle exonération ne signifie pas que «les exportateurs sont dispensés de respecter la réglementation de change en vigueur en matière de rapatriement des produits exportés».