Emploi : AttijariWafa Bank, Bank of Africa et BMCI, les meilleurs employeurs au Maroc

Selon un sondage réalisé par un cabinet de recrutement, les trois groupes bancaires sont à la tête des 25 entreprises les plus attractives du Maroc, en termes d’emploi et de recrutement.

Concrètement, en tête du classement de ce Top25, se trouve AttijariWafa Bank maintient sa position de numéro 1, avec un score de 81 %, suivie par Bank Of Africa, avec un score de 71 %. Cette année, BMCI Groupe PNB Paribas intègre le top 3 avec un score de 60%. Cette troisième position a été occupée auparavant, en 2020, par le Groupe Renault.

Parmi les autres entreprises figurant en bonne place dans ce classement réalisé par le cabinet de recrutement ReKrute, figurent les centres d’appel qui font une entrée remarquable dans ce classement, notamment Majorel et Sitel Group. Dans un communiqué diffusé ce mardi, le cabinet note aussi la présence nouvelle de quelques grands noms, à l’instar de McDonald’s Maroc, Alten Maroc, Eqdom, et Unifitel.

« Cette année se démarque aussi par l’arrivée du constructeur aéronautique Safran Nacelles ainsi que du géant de la sidérurgie, Riva Industries, dans classement », souligne-t-on auprès de ReKrute.

Par ailleurs, d’autres entreprises ont consenti de grands efforts pour défendre leur marque employeur et gravir les échelons en gagnant quelques places. Il s’agit de Coficab, ayant enregistré un progrès considérable de 10 points par rapport à l’année dernière, Lydec et Suez, Manpower, Air Arabia, Deloitte, Groupe Lable’Vie, sans oublier bien sûr BMCI Groupe PNB Paribas et Stellantis.

Par ailleurs, Attijariwafa Bank, Bank of Africa, et APM Terminals sont restées fidèles à leur position par rapport à l’année précédente. Aussi, les secteurs bancaire et automobile dominent-ils le classement avec une attractivité confirmée pour la troisième fois consécutive.

« Il semble que le secteur des centres d’appel a vécu un vrai reboot, appuyé par le début de la fin de la crise sanitaire en 2021. Le secteur aéronautique quant à lui, maintient sa présence parmi les secteurs les plus attractifs, malgré l’instabilité l’ayant marqué tout au long de l’année », indique le cabinet.

En termes de secteurs, figure le secteur de l’IT qui figure dans le top 5 est des plus attractifs, figure le secteur de l’IT. En effet, avec « la digitalisation accrue qui touche tous les domaines, depuis le début de la pandémie, nous ne serons pas surpris si un jour ce secteur se positionne encore plus en tête du classement ».

Ce classement, rappelle le cabinet, se base sur un taux d’attractivité calculé de la façon suivante : 35% de la note est attribué au taux de clics sur les petits et gros logos en page d’accueil de ReKrute, 25% de la note est attribué au taux de transformation des visiteurs sur les offres d’emploi en candidatures, 20% de la note est attribué au nombre de followers de l’entreprise, 7.5% de la note est attribué au nombre moyen de likes sur les offres d’emploi, 7.5% de la note est attribué au nombre moyen de visiteurs sur les offres d’emploi, 5% de la note est attribué à l’obtention dans l’année du label HappyAtWork qui récompense les entreprises où les collaborateurs sont « heureux ».

Le classement des meilleurs employeurs de l’année, souligne la même source, a été effectué en se basant sur l’analyse de centaines de millions de données enregistrées lors des visites des internautes sur les offres d’emploi disponibles sur son site web en 2021. Il faut souligner que ce classement n’intègre évidemment pas les entreprises n’ ayant pas publié d’offres d’emploi, ou ayant publié uniquement des offres d’emploi anonymes, ou utilisé uniquement la Cvthèque pour leurs recrutements.