Elections : Benkirane n’est pas pressé

Abdelilah Benkirane a confié, dernièrement, aux membres de son parti, que l’Exécutif ne dispose pas, à  ce jour, d’un agenda électoral.

Le gouvernement n’est finalement pas pressé pour organiser les élections communales. Abdelilah Benkirane a confié, dernièrement, aux membres de son parti, que l’Exécutif ne dispose pas, à ce jour, d’un agenda électoral. Le gouvernement attend que les conditions politiques optimales soient réunies pour organiser ce scrutin. Ceci rejoint une autre déclaration du ministre de l’intérieur, Mohand Laenser, devant les conseillers lors de la présentation du projet de loi sur le découpage des collectivités territoriales. M Laenser a invité les parlementaires à «prendre tout leur temps» pour étudier le texte.