Effondrement des cours de pétrole : La Banque centrale russe annonce une intervention sur le marché de change

La Banque centrale russe a annoncé mardi qu’elle interviendrait sur le marché de change à travers la vente de devises sur le marché intérieur, après l’effondrement des prix du pétrole et la chute subséquente du rouble.

« La Banque de Russie a décidé de commencer une vente proactive de devises sur le marché intérieur dans le cadre du mécanisme de la règle budgétaire, fondée sur les prix de pétrole en vigueur et leur impact sur le Fonds national de protection sociale » a indiqué le régulateur financier dans un communiqué.

La décision d’opérer cette vente a été prise afin « d’augmenter la prévisibilité des autorités monétaires et de réduire la volatilité des marchés financiers face aux changements importants du marché mondial du pétrole », a souligné la Banque centrale.

La Banque centrale avait réagi au début de la chute des prix de pétrole, lundi, en suspendant l’achat des devises pendant 30 jours, notant que cette mesure s’applique à la fois aux achats ordinaires et aux achats reportés en 2018.

La chute des cours de l’or noir a affecté négativement les marchés boursiers. Les principaux indices asiatiques ont chuté de 3 à 5%, tandis que les indices européens ont chuté de 6 à 10,5% et les indices américains d’environ 7%.

Les actions des sociétés pétrolières russes dans les bourses mondiales ont chuté de 11 à 22%, affichant à la clôture de la Bourse de Londres des baisses de l’ordre de -22,13% pour Lukoil et de -21,4% pour Rosneft.

(Avec MAP)