Ecole britannique au Maroc : le ministère de l’Éducation n’a pas accordé d’autorisation

Le ministère de l’Éducation nationale et la formation professionnelle n’a autorisé jusqu’à présent aucun établissement d’enseignement privé à adopter le système d’enseignement britannique ou à enseigner un programme en langue anglaise autre que le programme national.

Les établissements d’enseignement privé sont tenus avant la publication de tout support publicitaire sur leurs prestations, à mentionner sur leurs annonces et affiches publicitaires et les documents émis le numéro et la date de l’autorisation qui leur a été délivrée, et à veiller à ce que les informations figurant sur lesdits supports soient conformes au contenu de l’autorisation quant aux cycles et programmes d’enseignement qu’ils sont autorisés à prodiguer, ainsi qu’à la qualité des diplômes accordés à leurs élèves, souligne le ministère dans un communiqué publié mardi 21 juin 2016.

Le ministère appelle à cet égard les parents et tuteurs des élèves à s’assurer de la situation légale des établissements scolaires privés concernant les cycles et programmes d’enseignement autorisés en vue d’éviter les problèmes et les difficultés auxquels ils pourraient faire face à l’avenir leurs enfants lors de la légalisation des certificats de scolarité ou de passage d’examens pour l’obtention de certificats et l’accès à des établissements d’enseignement privés ou publics.

A cet effet, les académies régionales de l’éducation et la formation, ainsi que les directions provinciales du ministère de l’Éducation et la formation des cadres ont mis à la disposition des parents et tuteurs des élèves toutes les données relatives aux établissements d’enseignement privés qui en relèvent afin de s’informer sur leur véritable situation.